Votre gymnase

Cycle de conférences 2018-2019

PERSPECTIVES D’AVENIR : des professionnels racontent leur carrière.

Cycle de conférences ouvert à tous et plus particulièrement aux élèves de dernière année, « Perspectives d’avenir » a pour but de mettre en avant des parcours professionnels variés. A travers le récit de leur expérience, les intervenant.e.s – personnalités romandes ou anciens élèves de la Cité –  évoquent leur formation, leur métier et leur engagement de manière à ouvrir les horizons des possibles. Les conférences ont lieu de 12h30 à 13h15 à la salle de musique de l’Ancienne Académie.

 

 

   

Mercredi 6 mars – MANON SCHICK

Licenciée ès Lettres de l’Université de Lausanne, elle a travaillé comme journaliste avant de partir comme volontaire avec Peace Brigades International en Colombie, où elle a accompagné des organisations locales de défense des droits humains. Engagée comme bénévole pour Amnesty dès l’âge de 22 ans, Manon Schick est depuis 2011 la directrice générale d’Amnesty International Suisse.

En 2017, elle a publié un livre intitulé Mes héroïnes : Des femmes qui s’engagent.

 

 

Mercredi 13 mars – DR M-C GAILLOUD-MATTHIEU

Après l’obtention d’une maturité latine au Gymnase de la Cité, Marie-Christine Gailloud-Matthieu étudie la médecine à l’Université de Lausanne. Ancien chef de clinique, elle ouvre en 2005 son cabinet de chirurgie plastique où elle expose par ailleurs des jeunes artistes contemporains. Engagée en Suisse comme à l’étranger, elle préside la Fondation Francine Delacrétaz en faveur des femmes atteintes du cancer du sein, travaille auprès des SDF à Point d’Eau et participe à des missions de médecine humanitaire au Bangladesh.    

 

 

Mercredi 20 mars – YAN LUONG

Formé à HEC Lausanne, Yan Luong a commencé sa carrière comme chef de produit marketing. En 2007 il se tourne vers la communication digitale et les médias sociaux et installe Couleur 3, puis le Montreux Jazz Festival dans le paysage numérique. Il participe ensuite à la mise en place de départements digitaux auprès de la RTS, de l’EPFL, de Présence Suisse et du CICR. Depuis 2006, il est consultant indépendant pour des institutions telles que Pro Helvetia ou le Canton du Valais.

 

 

LUNDI 25 mars – LISA MAZZONE

Parallèlement à ses études en littérature latine à l’Université de Genève, Lisa Mazzone fait partie de la commission de l’égalité de la Faculté. Après avoir fondé le Parlement des Jeunes de Versoix, elle adhère au parti écologiste Les Verts dont elle est aujourd’hui la vice-présidente au niveau suisse. En 2015, elle est élue au Conseil national et devient la benjamine du Parlement. Sur le plan associatif, Lisa Mazzone s’engage pour l’Association Transports et Environnement et collabore avec des associations de défense des migrants.

 

 

MERCREDI 27 mars – JOACHIM KERCAN

Après une licence ès Lettres et un post-grade en relations internationales, Joachim Kercan effectue divers stages dans la coopération internationale (CICR, DDC, droits de l’homme). Il travaille ensuite plusieurs années dans les ressources humaines, puis passe le concours diplomatique. Après une première affectation à Washington, il travaille désormais à Berne comme responsable du programme de politique de paix de la Suisse dans les Grands Lacs africains. Il repartira à l’étranger en 2020.

 

 

LUNDI 1er avril – JEAN-MARIE BRANDT

Maturité latin-grec en poche (Champittet au temps des chanoines), JM Brandt, décroche deux licences (droit et HEC, UNIL), se marie, est engagé comme apprenti-comptable-auditeur (KPMG), est promu senior auditeur, travaille à l’étranger (anglais, allemand, italien), devient père (un garçon, une fille), est engagé comme apprenti banquier (banque affiliée à Renault), est nommé directeur-adjoint, est engagé comme Sachbearbeiter (Société de Banque Suisse, Bâle), est nommé directeur (SBS, Genève) passe un doctorat ès sciences économiques (L’Europe de 1992, UNINE), quitte en raison de la fusion UBS, est nommé directeur général (Crédit Foncier Vaudois, puis BCV), démissionne en raison de dissensions, est nommé chef de l’Administration cantonale des impôts (Vaud) (1998), fait valoir son droit à la retraite (2004), passe un doctorat de théologie(UNIL). Parallèlement à sa vie professionnelle, il s’engage dans le bénévolat : conseil d’EMS, de CMS, Présidence de la Fédération des paroisses catholiques (Vaud). Aujourd’hui enseigne à Connaissance 3 l’économie, organise des débats sur l’actualité à l’Université populaire, donne une catéchèse, contribue à des groupes de réflexion, de littérature, de poésie. Il a publié une traduction de l’anglais en français, des fictions et des essais sur l’économie.